Quelles sont les spécificités de la location d’une benne à végétaux ?

Quelles sont les spécificités de la location d’une benne à végétaux ?

Sommaire

Location d’une benne à végétaux : Les particularités à connaître

Lorsque le changement de saison est à nos portes et que les propriétaires souhaitent nettoyer ou aménager leur terrain, nombreux sont ceux qui se tournent vers la location d’une benne à végétaux. Celle-ci permet en effet de collecter, transporter et valoriser les déchets verts issus des travaux d’élagage, de coupe ou de jardinage. Mais quelles sont les spécificités de cette location ? Dans cet article, nous vous guidons dans les différentes étapes pour comprendre comment choisir et louer une benne adaptée à vos besoins.

Distinguer les différents types de bennes à végétaux

Pour bien choisir son contenant, il convient tout d’abord de s’informer sur les différentes catégories existantes :

  • Les bennes ouvertes : elles sont adaptées pour les gros volumes de végétaux et ne nécessitent pas de permis de construire pour leur installation.
  • Les bennes fermées : elles offrent une sécurité supplémentaire contre les nuisibles et les intempéries, grâce à leur couvercle hermétique. Leur volume est généralement plus petit que celui des bennes ouvertes.
  • Les bennes à fond ouvrant : idéales pour les chantiers où les végétaux seront ensuite réutilisés, ces bennes peuvent être déplacées par un chariot élévateur et déversées sans avoir besoin d’être vidées. Elles sont toutefois moins adaptées aux grandes surfaces de végétaux.

Évaluer ses besoins en termes de volume et de durée

Deux critères doivent être pris en compte afin de déterminer la taille appropriée de la benne à louer :

  1. Le volume des déchets verts : estimez le poids total de vos déchets verts, ainsi que leur densité (la quantité d’eau qu’ils contiennent). Une benne trop petite risque de ne pas contenir tous les végétaux prévus pour l’évacuation.
  2. La durée de la location : si vous envisagez de réaliser plusieurs opérations de ramassage et de transport au cours de la période de location, optez pour une taille de benne permettant de stocker suffisamment de déchets verts jusqu’au prochain passage du camion-benne qui évacuera les rebuts.
LIRE AUSSI  Comment faire son paillage soi-même ?

Trouver la capacité adéquate de benne

Pour vous aider dans votre choix, voici quelques exemples de capacités de bennes à végétaux couramment proposées :

  • Bennes de 5 m3 : ces petites bennes sont idéales pour les travaux de jardinage légers comme l’élagage ou la taille de haies. Elles peuvent contenir environ 50 sacs de 100 litres de déchets verts.
  • Bennes de 10 m3 : elles conviennent pour les projets plus importants comme le débroussaillage, l’abattage d’arbres ou la création de massifs paysagers. Elles permettent de stocker environ 100 sacs de 100 litres.
  • Bennes de 20 m3 : cette taille de benne est réservée aux travaux nécessitant un grand volume de déchets verts, tels que l’aménagement d’un grand parc ou le nettoyage de grandes parcelles envahies par les ronces ou les herbes hautes. Elles peuvent contenir jusqu’à 200 sacs de 100 litres.

Vérifier les conditions de location et d’utilisation

Avant de procéder à la location d’une benne à végétaux, il est important de s’informer sur les modalités pratiques, notamment :

  • Le type de végétaux autorisés dans la benne : certains loueurs n’acceptent pas tous les types de déchets verts (branches trop épaisses, troncs d’arbres …). Renseignez-vous afin d’éviter toute mauvaise surprise au moment de la collecte.
  • Les tarifs de la location : comparez les offres des prestataires en fonction de la taille de la benne, de sa disponibilité et de ses caractéristiques (type d’ouverture, présence d’un couvercle…).
  • La durée de la location : assurez-vous de bien caler vos travaux dans le temps pour éviter de payer des frais supplémentaires liés à une prolongation de location inutile.
  • Le dépôt de la benne : les modalités d’installation et de retrait de la benne sur votre terrain doivent être discutées avec le prestataire de service. Veillez à prévoir un accès facile pour le camion-benne qui viendra chercher votre conteneur.
  • L’évacuation des déchets verts : sachez qu’il est parfois nécessaire de réaliser une déclaration auprès de la mairie du lieu d’implantation de la benne. Prenez vos renseignements à l’avance pour éviter toute contrariété administrative.
LIRE AUSSI  Semer des petits pois : de quelle manière procéder ?

S’informer sur les éventuelles restrictions ou réglementations locales

Enfin, il est recommandé de vous informer auprès de votre municipalité sur d’éventuelles restrictions ou réglementations concernant l’utilisation d’une benne à végétaux. Par exemple, certaines communes peuvent limiter la période de location à une durée maximale, interdire l’installation de bennes sur la voie publique ou encore exiger que les déchets verts soient triés selon leur nature ou leur traitement ultérieur (compostage, broyage …).

En conclusion, bien planifier sa location de benne à végétaux permet de réduire le stress et les coûts associés aux travaux de jardinage, d’élagage ou de débroussaillage. En tenant compte des spécificités présentées dans cet article (types de bennes, volume adapté, conditions d’utilisation), vous disposez désormais des clés pour choisir en toute tranquillité la solution idéale pour transporter et valoriser vos déchets verts.

Share this post

Post Comment